La galerie Eva Vautier défend une ligne directrice pointu, travaillant avec des artistes de différentes génération et aux horizons variés comme de Florian Pugnaire à Nicolas Daubanes en passant par des exposition collective Fluxus ou Supports/ Surfaces. Elle a pour volonté de rendre l’art plus accessible pour que la galerie devienne un espace de recherche, de débordement, de création, d’échange et d’écoute. Pour Camera Camera, la galerie présente un solo show de Dadoune Joseph.

2 rue vernier
Quartier Libération
06000 Nice
Tel 09 80 84 96 73

galerie@eva-vautier.com


Joseph Dadoune

In The Desert
Video still. 17 »28
2009

L’œuvre de Joseph Dadoune n’a cessé d’interroger le judaïsme, le post-colonialisme, la périphérie et l’homosexualité. Ses films et ses photographies éclairent ces violences symboliques archi-contemporaines. Pour tout créateur – ayant un tant soit peu le sens de l’Histoire – une question se pose perpétuellement : quelle pierre ajouter ? Pour Dadoune, ce serait plutôt : quelle image ajouter aux images déjà-là ? Alain Badiou aurait parlé de nouvelles fictions. Elodie Antoine, 2014

Dans In the Desert, entre Ofakim et Beer Sheva, un camion avec l’équipement de forage arrive, creuse bruyamment deux piliers verticaux dans le sol, et part. Un cyprès et un palmier y sont enterrés leur intégralité dans ces deux piles verticales. C’est le contraire de ce que l’on pourrait attendre d’un endroit en besoin de préservation. Le désert et son oasis sans défense, et devienne une métaphore de la suprématie du modernisme.